VTT en Ardèche

Villeneuve-de-Berg, Saint-Andéol-de-Berg

Ruisseaux du massif de Berg

vtt en Ardèche : Ruisseaux du massif de Berg

Un circuit atypique, qui sort un peu des sentiers battus et ne plaira pas à tout le monde. Il n'est pas très roulant si vous n'avez pas un fatty, emprunte des sentiers et chemins peu fréquentés ou abandonnés, menacés par la pression immobilière grandissante dans sa moitié sud, longe et franchit de nombreuses rivières à sec mais extrêmement caillouteuses...
Départ tranquille dans la petite plaine de Villeneuve-de-Berg, jusqu'au hameau de Tournon où l'on emprunte le sentier balisé jaune/blanc de Combaud que je préfère à la piste "royale", même s'il nécessite un bref poussage. Il faut tout de même suivre cette voie royale jusqu'au plateau de Cupidon, où il est malaisé de débusquer le départ du très joli sentier de la Rouveyrolle, qui va traverser plusieurs fois le ruisseau, avant quelques passages aériens dans lesquels la prudence s'impose. On remonte ensuite l'un des affluents sur un single qui se clôt par un poussage d'une minute. Un agréable passage horizontal dans les bois se poursuit par une descente assez caillouteuse et un peu trop linéaire. Heureusement le contournement du vallon de la traverse est un vrai bonheur. Une portion goudronnée nous amène à retrouver le balisage pour le quitter à la crête de la Péreyolle, d'où l'on va descendre vers le Rieu sec par un sentier peu marqué. On chemine alors sur différentes pistes en fond de vallée, contournant les cultures et traversant à de nombreuses reprises les ruisseaux. Une piste longeant un champ, peu après une grosse ferme, permet d'éviter l'épisode suivant : la montée à la ferme ruinée de Ranchame, isolée sur sa presqu'ile terrestre. La trace indique la montée des 4x4 pour les grosses cuisses... Je lui préfère la progression par le ruisseau de Ranchamel, nettement plus bucolique et hasardeuse, sur de très anciens chemins envahis par les genêts scorpions, mais qu'il serait facile de réhabiliter. Cette langue de terre qui s'avance vers l'ouest procure un sentiment de solitude fascinant. Au sommet, il faudra descendre au jugé, à l'aplomb d'un gros arbre, pour tomber sur une vieille piste à 4x4, caillouteuse, qui dégringole jusqu'au gué du ruisseau de Léouze à la géologie si particulière. Une cote ensoleillée, un agréable single en crête, et nous revoilà à cheminer sur de larges pistes en fond de vallée, de part et d'autre des ruisseaux... Un chemin délaissé, mais fort beau escalade gentiment le Serre Maison, et nous amène à l'élément le plus joueur de la balade : le sentier du bois de Mézeyras (bien refermer les barrières et attention au patou). Petite route et DFCI rapides se succèdent très classiquement jusqu'à l'extrémité nord de la rando, qui offre un joli point de vue sur les Préalpes et le Ventoux. L'aventure (!) continue en allant chercher la très vieille piste du ruisseau de Rounel qui le traverse de nombreuses fois. On rejoint le départ après un petit détour champêtre facultatif.

Plus d'images du parcours VTT Ruisseaux du massif de Berg sur Facebook

Avis des Bikers

Soyez le premier à donner une appréciation sur ce parcours

 

Un clic sur l'icone de droite affiche le profil du parcours.

 

à voir proche de Villeneuve-de-Berg, Saint-Andéol-de-Berg