VTT en Drôme

Trechenu-Creyers, Glandage

Du Vallon de Combau aux Gorges des Gâts

vtt en Drôme : Du Vallon de Combau aux Gorges des Gâts

Un parcours de belle ampleur aux paysages variés. Tous les itinéraires partent des Nonnières (Trechenu-Creyers), mais en été il est préférable de démarrer à Glandage (meilleure gestion de la température et parking plus facile, on risque toutefois de rencontrer le vent anabatique d'après midi, parfois fort, sur les crêtes).
Montée tranquille sur la D515 qui contourne le rocher de Combau, puis, après le parking, plus ardue de la piste jusqu'aux abords de la réserve (je n'ai jamais vraiment su si on avait le droit de franchir cette barrière au parking, puisqu'un logo d'interdiction aux VTT y est apposé, alors que la limite de réserve est bien plus loin). Si vous envisagez un petit kilométrage il est intéressant d'attacher vos bikes et de pousser à pied jusqu'au pas de l'Essaure d'où la vue est magnifique sur le Trièvres Il existe plusieurs possibilités pour atteindre la ligne de crête mais toutes imposeront un court poussage. On chemine alors le long de cette crête sur un sentier qui s'efface par endroit, puis assez bien marqué (voire très creusé) à partir de la Tête de Praorzel. C'est un jeu de petites montagne russes dans des alpages splendides. Le panorama reste lui époustouflant. Au col de Menée, il convient de prendre le sentier peu visible qui contourne le petit mont sur lequel la croix est érigée. Il s'améliore rapidement, et rejoint la piste débonnaire qui nous amène aux alpages de Jiboui (patous), que l'on contourne par la droite pour atteindre le col éponyme (court poussage), ou par la gauche si on désire effectuer le parcours sur crête (poussage nettement plus long, météo stable requise). La descente du ravin de Combette, aux trajectoires multiples nécessite vigilance et prudence, sauf à maitriser le surf sur les cailloux... On rejoint rapidement la belle piste montante puis descendante, précédant la superbe descente du vallon de la Plainie : très variée, tantôt rapide, tantôt technique, un peu cassante sur le bas. On se dirige alors vers les sucettes de Borne pour remonter vers le col de la Peyère par un sentier très ombragé et parfois pentu, avant d'aborder la belle descente du même nom que je préfère à la Révolte (un passage délicat). Passage à Glandage (fontaine), puis dans le superbe défilé du Charan, les gorges des Gâts, avant d'affronter les épingles ensoleillées de la piste du Rio Sourd, que l'on va remonter sous les frondaisons d'une hêtraie. Après le pont un court poussage nous permet d'enchainer avec le Chemin des Gardes, magnifique sentier à flan, dominant le ruisseau. C'est ensuite une piste longuette et peu ombragée jusqu'au col du Rozier où l'on suit le balisage jaune/vert et le circuit VTT 24 de Chatillon-en-Diois. Le sentier a été réhabilité à l'occasion de la création de ce circuit et reviendra rapidement à son état antérieur s'il n'est pas parcouru et/ou entretenu (passages en devers fuyants). On aborde enfin le dessert : la très belle descente de Serre-Sambuc : rapide et étroite aux premières épingles délicates.

Plus d'images du parcours VTT Du Vallon de Combau aux Gorges des Gâts sur Facebook

Avis des Bikers

Soyez le premier à donner une appréciation sur ce parcours

 

Du Vallon de Combau aux Gorges des Gâts

En faire plus... ou moins

Vous pouvez télécharger un combo de la plupart des parcours réalisés ces dernières années (7 traces de 27 à 58km, et de 1100 à 2500m D+). Il sont visibles à la page VTT du vallon de Combau à Glandage. L'essentiel des sentiers du secteur y figure, vous permettant éventuellement de les recombiner à votre gré.
vallon-combeau-plainie-glandage-gardes-menee : le même que celui décrit ci dessus mais qui bifurque au Col de Porte pour emprunter la belle descente de Pellebit puis le joli sentier pays jusqu'à Menée.(58km, 2430m D+).
vallon-combeau-plainie-revolte-gardes-serre-sambuc : idem mais contourne la Montagne Belle Motte par un sentier nord (quelques poussages), puis atteint Glandage par la piste de Cote Pleine et le sentier de la Révolte.(56km, 2320m D+).
vallon-combeau-jiboui-glandage-gardes-serre-sambuc : c'est la variante "alpine". Il suit la crête de Jiboui, et longe la face Ouest du Jocou pour atteindre Glandage. Le sentier n'est pas toujours roulant, surtout autour du col de Seysse, mais le paysage vaut ces efforts (51km, 2050m D+).
vallon-combeau-jiboui-col-plainie-serre-sambuc : une version intermédiaire mais ambitieuse, composée de 2 parties très différentes mais complémentaires (44km, 1700m D+).
vallon-combeau-col-plainie-serre-sambuc : une version aussi belle que raisonnable qui rejoint la descente de Serre-Sambuc par le col de Plainie (sentier juste en face de celui de descente 32km, 1300m D+).
vallon-combeau-tete-chevalière-serre-sambuc : Une version vtt tranquille (27km, 1100m D+)/pédestre facultative (10km, 470m D+). On attache les vélos vers le panneau de la réserve, on effectue une balade vers la Tête Chevalière (ou juste vers le pas de l'Essaure en A/R), puis on reprend les bikes pour parcourir la crête de Leirie, le GR93 et la descente de Serre-Sambuc.
Il est également possible de rentrer directement par le GR...

Un clic sur l'icone de droite affiche le profil du parcours.

 

à voir proche de Trechenu-Creyers, Glandage